Accueil

Il est possible que le livre soit le dernier refuge de l’homme libre.

Si l’homme tourne décidément à l’automate, s’il lui arrive de ne plus penser que selon les images toutes faites d’un écran, ce dernier finira par ne plus lire.
Toutes sortes de machines y suppléeront ; il se laissera manier l’esprit par un système de visions parlantes ;
la couleur, le rythme, le relief, mille moyens de remplacer l’effort et l’attention morte,
de combler le vide ou la paresse de la recherche et de l’imagination particulières ;

Tout y sera, moins l’esprit. Cette loi est celle du troupeau.

André Suarès

ALCOR ou la passion d’un éditeur Marseillais.

Petite étoile nichée dans la constellation de la Grande Ourse, nous l’avons adoptée pour donner son nom à notre maison d’édition.
Son nom, d’origine arabe signifie le Cavalier.
Elle servait jadis de test d’acuité visuelle pour les archers de Genghis Khan et de Charles Quint.
Alcor est aussi la clé du mystère du trésor des rois de France de Maurice Leblanc dans le roman « La comtesse de Cagliostro »

Le contenu de notre catalogue s’inscrit d’une manière large dans une perspective que nous appellerons traditionnelle : Esotérisme Chrétien, Alchimie, Tradition, Métiers, Histoire et Poésie…
Nous proposons soit des rééditions de précieux ouvrages anciens mais également des publications d’auteurs contemporains, avec comme souci permanent la recherche de la qualité des textes et de l’édition.

error: Content is protected !!